MAQUETTES CLUB LE SAPEUR

FORUM MAQUETTES ET FIGURINES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Richelieu 1950/51 au 1/100
Ven 3 Fév - 20:18 par fabrice

» FLOWER CLASS CORVETTE REVELL 1/72
Dim 8 Jan - 0:36 par looping

» premières figs de Christiane
Ven 23 Déc - 1:06 par looping

» MERCEDES-BENZ SSK ROADSTER 1928 : ( DIORAMA 1/18 )
Mar 11 Oct - 11:53 par norbert

» Escorteur d'Escadre "Surcouf" (D621); 1/100; full scratch
Jeu 7 Juil - 23:37 par looping

» TERMINATOR T-800 HORIZON 1/5
Dim 24 Jan - 19:58 par Invité

» Seahawk helicopter Academy 1/35 diorama.
Dim 27 Déc - 22:23 par looping

» STAR WARS " AT-AT " MPC 1/100
Sam 26 Déc - 18:10 par looping

» " FIGURINES "
Sam 12 Déc - 21:07 par looping

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 IJN Yamato 1/200

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: IJN Yamato 1/200    Jeu 13 Nov - 17:39

bon, voilà.. après réflexion...

il y a presque 2 ans, j'avais trouvé à la déchetterie un "Yamato" de chez Nichimo au 1/200 (ça fait quand même 1.30m de long) datant de 1980 (modèle plus fabriqué depuis 1985 et qui vaut aujourd'hui sont pesant de cacahuètes), à peine commencé et visiblement, mise à part quelques éléments cassés ou perdu, presque complet.

Après avoir fait le Richelieu, refaire quelques éléments manquants, ce n'est pas ça qui va me faire peur... et puis, vous commencez à me connaitre, je ne vais pas m’arrêter au kit qu'il y a dans la boite.. je vais me faire plaisir en le scratchant un peu

pour commencer, il va falloir que je décape cette peinture affreuse, mal vieillie, qui visiblement à pris des années d'humidité et fausse au regard du bateau dont il s'agit.





et pour ça, rien de tel que le "Décap'Four".. les peintures utilisées, qui semblent être de la glycero, n'aiment guère la soude caustique..
il suffit de bien asperger les pièces, de les enfermer dans des emballages le plus imperméable à l'air possible et de laisser agir un jour ou deux...
la soude dissous la peinture sans toucher au plastique et pour retrouver le moulage d'origine, il suffit d'un peu d'huile de coude, d'une vieille brosse à dent et de l'eau chaude. mais pour voir le résultat, il va falloir attendre...



là, ça mijote...


_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
looping
Admin
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 53
Localisation : st etienne

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Ven 14 Nov - 0:58



GENIAL,FABRICE REMET LE COUVERT !

je suis prêt bounce

_________________
ce qui embellit le desert c'est qu'il cache un puits quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesapeurzeforum.forumactif.com
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Ven 14 Nov - 19:35

Bon, ben voilà, on y est.. ça fait 24h que les éléments déjà peints font trempette dans le Decap'four.
On passe à la phase nettoyage.

Après une petite journée à jouer de la brosse à dent et du rinçage à grandes eaux, voilà ce que ça donne. Pour vous donner une idée, je vous ai remis la photo des pièces telles qu'elles étaient avant.



et voilà maintenant. avantage non négligeable du DF, cela ramollit les colles (même la cyano). Beaucoup de pièces se sont détachées. j'ai pu ainsi fignoler le nettoyage et cela va me permettre de commencer le montage sur des bases saines. il apparait que celui qui avait commencé à le monter l'avait fait assez consciencieusement en mastiquant, lorsque c'était possible et/ou devait être fait, les joints entre les pièces, mais le collage laissait un peu à désirer.










_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Lun 24 Nov - 19:12

Après avoir désassemblé  le plus possible de pièces et après les avoir débarrassées de toutes les traces de colles et/ou mastic, il a fallu les regrouper en fonction de leurs références.
l'inventaire a été fait et finalement, il ne manque que 4 pièces. les 2 chaises d'arbres bâbord ainsi que 2 petits morceaux qui prennent place au niveau des tourelles de 460.
En étudiant de près le kit (malgré son prix d'origine exorbitant), c'est un vraie M... à monter et les ajustements sont parfois très approximatifs. certaines pièces ont un détaillage plus que moyen, et ce malgré la taille de la bête. Beaucoup manquent si on veut vraiment copier le vrai. Bref, ça sent le masticage et surtout, le scratch.. mais ça, ça ne me dérange nullement.
quitte a faire du scratch, je crois que je vais transformer la version 1944 du kit par la version 1945, bien plus "finie" à mon goût.


_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Mar 25 Nov - 18:24

un sujet de discorde occupe pas mal de modélistes.. la couleur du pont du Yamato en 1945.

En fait, la couleur plutôt jaune du Cyprès employé pour le pont était trop visible. Lors de la bataille de Leyte l'équipage avait employé de la suie pour le teinter et le camoufler.
Après son retour à Kure, le pont a été totalement teinté avec de la suie pour le rendre plus discret. En fait, pour la faire tenir ils avaient utilisé des solvants (lesquels, je ne sais pas).

Autre chose qu'il est bon a savoir aussi, c'est que le cyprès Hinoki utilisé noirci, enfin se fonce vers le gris, avec le temps.
bref, le ton gris était devenu le ton naturel du pont, mais il a été renforcé par un apport de gris extérieur.

voilà un exemple :

le Mikasa (devenu un musée) a nécessité une réfection de son pont arrière. On voit bien la différence entre du cyprès Hinoki neuf et de l'ancien, qui a viré au gris.



Il y a donc une différence flagrante entre ce que devait être la couleur du pont du Yamato en 1941 et celle en 1944/45.
finalement, tous ces modèles de Yamato que l'on peut voir avec le pont orange/brun clair mais qui arborent l'armement de 44 ou de 45 ne sont pas tout à fait justes, parce que le pont était en réalité gris/brun.

il faut imaginer maintenant cette couleur avec par dessus une teinture à base de suie, comme cela a été le cas pour sa dernière sortie. Cela devait encore renforcer la couleur sombre. D'ailleurs si on regarde les photos prises par USN durant l'attaque du 7 avril, on peut voir que les parties "bois" du pont sont bien plus sombres que les parties en métal, dont le gris est déjà assez foncé (xf75 de chez tamiya si mes souvenirs sont bons). C'est pour cela que l'on retrouve l'appellation "black deck" parce que c'est vrai que cela donne l'impression d'un pont sinon noir, gris très foncé..









bon, à reproduire, ça ne va pas être de la tarte (bien que je pense que dans les tons gris cendré/ gris bois flotté, on ne doit pas être loin de la réalité) .. mais bon, je n'en suis pas encore là. ça donne juste une orientation pour la réalisation.

_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Jeu 27 Nov - 20:14

ça fait presque un mois que je me penche sur ce cas, et rien pas grand chose n'évolue, parce que y'a en fait une quantité de boulot phénoménale rien que pour savoir comment et par où commencer..

En tombant sur de très vieux commentaires faits à propos de ce kit, j'ai beaucoup apprécié les écrits d'un modéliste qui disait que lorsqu'il l'avait acheté, son vendeur de maquette lui avait dit que c'était un kit déconseillé aux cardiaques, parce qu'ils n'y survivraient pas.

En fait, tout le problème réside dans plusieurs faits.. Comme presque tous ceux qui ont pu le faire, je me heurte à pas mal de soucis.

la coque plus ou moins voilée qu'il va être nécessaire de corriger, parce que si de profil elle est presque parfaite, quand on la regarde de dessus, elle est irrégulière. Elle s'évase à certains endroits, se resserre à d'autres ; bref, on est loin d'une forme "oblongue" parfaite. N'oublions pas non plus les rainures de pose du pont en bord interne de la coque, qui sont irrégulières en profondeur.

le pont, qui est franchement une horreur, et je ne parle pas seulement de cette affreuse coupure transversale au niveau de la partie simulant le "bois", due au fait qu'il se compose de 2 morceaux au raccord assez aléatoire et qui en rien ne permet de donner l'aspect arrondi dudit pont ; ça fait une cassure inexistante.
C'est sans compter sur le fait que sa forme légèrement bombée (ce qui pour une fois donne un aspect réaliste au pont, puisqu'ils ne sont pas plats) se fasse naturellement ici en creux et non pas en bosse à cause du voilage des plaques de plastiques qui le composent. Là aussi il va falloir rectifier ça. En fait, ça me consolide dans mon idée d'en faire un intégralement en bois. Mais là aussi, il sera nécessaire de l'armer pour éviter un cintrage négatif dans le sens transversal.

la qualité du moulage. Là aussi on frôle le "pitoyable". A cette échelle là, je pense qu'il était possible de faire ressortir des détails bien plus précis que ce que le kit fournit. on est au 1/200 quand même !!! Et là, je ne vous parle pas de détails de l'ordre de 0.2mm, mais de détails pouvant atteindre de quelques millimètres à quelques centimètres, comme des passerelles, des caillebotis, etc.. je crois que parmi les pires, il y a la grue, monobloc et pleine dans le kit à la quelle il manque le balancier arrière où se trouvent les poulies tracteuses, l'absence de la passerelle qui relie la base de la cheminée au château avant, la partie sommitale de la cheminée, là aussi monobloc et pleine, les poulies moulées par moitiés avec le reste des structures et qui ne sont pas alignées, les portes juste matérialisées par de simples petits rectangles à peine gravés et sans le moindre détail.. bref, j'en passe, parce que la liste serait trop longue. Pour résumer, je dirais que le moulage serait très bien pour du 1/700...

Et tout cela c'est sans compter sur l'ajustement entre les pièces qui là aussi frôle le "pitoyable". Par endroit on frôle des écarts de l'ordre du demi-millimètre, à d'autres les surfaces de contact ne sont pas jointives, etc.. je vais devenir l'ami du mastic.

Autres soucis, qui se rapporte aussi à la piètre qualité du moulage, la taille, ou plutôt l'épaisseur de certains éléments. Pour reprendre l'exemple des grues et autres catapultes, on a quand même des épaisseurs de plastique de l'ordre d'un millimètre, voir plus...

Pour résumer, les kits de PE qui sont vendus (ou étaient vendus parce qu'ils sont de plus en plus rare et qu'ils sont hors de prix) ne sont en fait, selon moi, que des éléments qui auraient pu être moulés.

bref, je continue les investigations pour le montage et lui donner un aspect digne du 1/200. parce que là, ce n'est franchement pas ça.

Au final, je crois que je vais garder les structures les plus imposantes comme base de travail et faire tout le reste en scratch.

_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
looping
Admin
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 53
Localisation : st etienne

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Ven 28 Nov - 1:13

fabrice a écrit:
ça fait presque un mois que je me penche sur ce cas, et rien pas grand chose n'évolue, parce que y'a en fait une quantité de boulot phénoménale rien que pour savoir comment et par où commencer..

En tombant sur de très vieux commentaires faits à propos de ce kit, j'ai beaucoup apprécié les écrits d'un modéliste qui disait que lorsqu'il l'avait acheté, son vendeur de maquette lui avait dit que c'était un kit déconseillé aux cardiaques, parce qu'ils n'y survivraient pas.

En fait, tout le problème réside dans plusieurs faits.. Comme presque tous ceux qui ont pu le faire, je me heurte à pas mal de soucis.

la coque plus ou moins voilée qu'il va être nécessaire de corriger, parce que si de profil elle est presque parfaite, quand on la regarde de dessus, elle est irrégulière. Elle s'évase à certains endroits, se resserre à d'autres ; bref, on est loin d'une forme "oblongue" parfaite. N'oublions pas non plus les rainures de pose du pont en bord interne de la coque, qui sont irrégulières en profondeur.

le pont, qui est franchement une horreur, et je ne parle pas seulement de cette affreuse coupure transversale au niveau de la partie simulant le "bois", due au fait qu'il se compose de 2 morceaux au raccord assez aléatoire et qui en rien ne permet de donner l'aspect arrondi dudit pont ; ça fait une cassure inexistante.
C'est sans compter sur le fait que sa forme légèrement bombée (ce qui pour une fois donne un aspect réaliste au pont, puisqu'ils ne sont pas plats) se fasse naturellement ici en creux et non pas en bosse à cause du voilage des plaques de plastiques qui le composent. Là aussi il va falloir rectifier ça. En fait, ça me consolide dans mon idée d'en faire un intégralement en bois. Mais là aussi, il sera nécessaire de l'armer pour éviter un cintrage négatif dans le sens transversal.

la qualité du moulage. Là aussi on frôle le "pitoyable". A cette échelle là, je pense qu'il était possible de faire ressortir des détails bien plus précis que ce que le kit fournit. on est au 1/200 quand même !!! Et là, je ne vous parle pas de détails de l'ordre de 0.2mm, mais de détails pouvant atteindre de quelques millimètres à quelques centimètres, comme des passerelles, des caillebotis, etc.. je crois que parmi les pires, il y a la grue, monobloc et pleine dans le kit à la quelle il manque le balancier arrière où se trouvent les poulies tracteuses, l'absence de la passerelle qui relie la base de la cheminée au château avant, la partie sommitale de la cheminée, là aussi monobloc et pleine, les poulies moulées par moitiés avec le reste des structures et qui ne sont pas alignées, les portes juste matérialisées par de simples petits rectangles à peine gravés et sans le moindre détail.. bref, j'en passe, parce que la liste serait trop longue. Pour résumer, je dirais que le moulage serait très bien pour du 1/700...

Et tout cela c'est sans compter sur l'ajustement entre les pièces qui là aussi frôle le "pitoyable". Par endroit on frôle des écarts de l'ordre du demi-millimètre, à d'autres les surfaces de contact ne sont pas jointives, etc.. je vais devenir l'ami du mastic.

Autres soucis, qui se rapporte aussi à la piètre qualité du moulage, la taille, ou plutôt l'épaisseur de certains éléments. Pour reprendre l'exemple des grues et autres catapultes, on a quand même des épaisseurs de plastique de l'ordre d'un millimètre, voir plus...

Pour résumer, les kits de PE qui sont vendus (ou étaient vendus parce qu'ils sont de plus en plus rare et qu'ils sont hors de prix) ne sont en fait, selon moi, que des éléments qui auraient pu être moulés.

bref, je continue les investigations pour le montage et lui donner un aspect digne du 1/200. parce que là, ce n'est franchement pas ça.

Au final, je crois que je vais garder les structures les plus imposantes comme base de travail et faire tout le reste en scratch.




Tu vas nous faire une petite merveille Fabrice....

Je sais que tu peux le faire

_________________
ce qui embellit le desert c'est qu'il cache un puits quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesapeurzeforum.forumactif.com
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Ven 28 Nov - 14:16

comme je sais que vous êtes curieux, je vous ai mis quelques photos pour illustrer mes propos d'hier..

on va commencer par les défauts de raccord entre les ponts et la coque qui sont dus aux déformations ou à la malformation de cette dernière. Et ce n'est pas le défaut de cintrage négatif du pont, dont je parle après, qui change grand chose une fois corrigé. je tiens quand même à souligner qu'à la base, ce modèle est équipé pour être navigant. c'est un coup à finir comme le vrai. (finalement, c'est un modèle très proche de la réalité)

2 millimètres par-ci :



5 millimètres par-là :



le pont en cintrage transversal négatif, et pas qu'un peu (ça devrait être dans l'autre sens)



ça, ce sont normalement ces antennes là..



voilà la grue centrale.. (c'est joli quand c'est plein)



la cheminée.. le raccord entre les 2 pièces qui en composent le corps n'est pas juste et la partie sommitale est trop large de près d'un millimètre



que dire de ça... là aussi ça devrait être jointif de partout, mais là aussi y'a quelques millimètres qui se sont perdus.





et des bavures de plastique partout..



ça c'est la passerelle centrale entre la cheminée et le château avant.



ça devrait ressembler à ça :



les baignoires des canons triples de 25mm.. défaut de centrage.



voilà ; mais ce ne sont là que quelques exemples....

_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
looping
Admin
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 53
Localisation : st etienne

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Ven 28 Nov - 20:38

Effectivement , au niveau ajustements et bavures c'est pas grandiose .

Si mes souvenirs sont bons ,cette marque produisait aussi des blindés à l'époque , qui étaient loin du niveau de TAMIYA.

Sur tes photos , visiblement , le moule a souffert !




_________________
ce qui embellit le desert c'est qu'il cache un puits quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesapeurzeforum.forumactif.com
norbert



Messages : 113
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Sam 29 Nov - 20:48

ouaip, ça sent le scratch massif, mais je sens confusément que tu aime bien les unités qui ont une certaine (belle) ligne...

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    Dim 30 Nov - 22:34

Nichimo est pourtant une marque assez réputée...
mais au niveau détail, en effet c'est pas ça. tout comme pour l'assemblage. mais ça, je pense que mes photos sont relativement parlantes.
mais en effet, ça sent le scratch... mais ça, j'aime ça...


_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IJN Yamato 1/200    

Revenir en haut Aller en bas
 
IJN Yamato 1/200
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» yamato movie ???
» kit space cruiser yamato. Bandai.
» Space Cruiser YAMATO enooooorme
» THE SACRIFICE de l'art de Dorian Cleavenger par Yamato USA
» Kit space cruiser yamato , Bandai.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAQUETTES CLUB LE SAPEUR :: MONTAGES MAQUETTES ET FIGURINES-
Sauter vers: