MAQUETTES CLUB LE SAPEUR

FORUM MAQUETTES ET FIGURINES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Richelieu 1950/51 au 1/100
Ven 3 Fév - 20:18 par fabrice

» FLOWER CLASS CORVETTE REVELL 1/72
Dim 8 Jan - 0:36 par looping

» premières figs de Christiane
Ven 23 Déc - 1:06 par looping

» MERCEDES-BENZ SSK ROADSTER 1928 : ( DIORAMA 1/18 )
Mar 11 Oct - 11:53 par norbert

» Escorteur d'Escadre "Surcouf" (D621); 1/100; full scratch
Jeu 7 Juil - 23:37 par looping

» TERMINATOR T-800 HORIZON 1/5
Dim 24 Jan - 19:58 par Invité

» Seahawk helicopter Academy 1/35 diorama.
Dim 27 Déc - 22:23 par looping

» STAR WARS " AT-AT " MPC 1/100
Sam 26 Déc - 18:10 par looping

» " FIGURINES "
Sam 12 Déc - 21:07 par looping

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 réalisation d'une vitrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: réalisation d'une vitrine   Mer 22 Jan - 22:43

bon, je crois que nous avons un ennemi commun.. la poussière..
donc, voilà un petit tuto pour réaliser une vitrine. bon ok, c'est une vitrine qui est à l'échelle de mes bateaux... mais dans le principe, c'est adaptable à tous les modèles, à toutes les dimensions avec quelques adaptations. là c'est vraiment du lourd, avec renforts multiples...

voilà un petit écorché de la façon dont je réalise la vitrine du "Fougueux"

j'ai pris du plexi de 3mm d'épaisseur. Dans ce cas là, c'est largement suffisant, bien qu'elle fasse, 185*40.6*58 cm. la largeur étant relativement faible (40cm), le plexi ne connait pas de cintrage dans le sens de la largeur, mais uniquement dans le sens de la longueur qui sera compensé par les appuis latéraux et la rigidité imposée par la pose des cornières. Pour ce qui est des plans verticaux, le cintrage sera compensé d'une part par le contact avec le toit de la vitrine (lui même rigidifié par les cornières) et d'autre part par le fait que la vitrine va s'insérer dans des rainures de 1cm de profondeur sur 4mm de large préalablement creusées dans le socle. cela permet aussi de pouvoir enlever la vitrine si une maintenance s’avérait nécessaire sur le bateau.



Pour le "Richelieu", dont les dimensions de la vitrine seront toutes autres, 285*60*75 cm, je prendrais du 5mm, beaucoup moins flexible. Dans ce cas là, en plus du cintrage longitudinal, du fait de sa grande longueur, s'ajoute le cintrage transversal. en plus des plans horizontaux, le phénomène se reproduit sur les pans verticaux. une partie de la compensation au cintrage nécessaire à la bonne tenue de la vitrine sera en partie déjà l’œuvre d'un plexiglas plus épais.

Dans le cas du "Fougueux", l'épaisseur de 3 mm ne sont pas suffisantes pour pouvoir coller le plexi sans renforts, parce qu'il a un poids non négligeable. Sa densité étant de #1,2, les grandes plaques latérales ainsi que la plaque de toit pèsent quand même presque 4kg chacune et compte tenu des longueurs exigées, ça serait dommage de risquer l'effondrement.

une technique existe pour coller plexi/plexi en utilisant de l’éther avec un résultat digne d'une véritable soudure. Mais c'est bien pour les petite surface ou les petites longueurs parce qu'il faut faire vite (la réaction est immédiate, intense mais très courte) et que la moindre erreur ne pardonne pas. l’éther à la propriété de souder le plexi. bon compte tenu de fort risque de plantage, de prix du plexi et de la dangerosité du produit, on va éviter  je jouer aux apprentis sorciers...

donc voici comment je procède.

j'ai mis une double cornière intérieur/extérieur pour augmenter la résistance de l'ensemble au regard des dimensions. pour l’assemblage alu/plexi, j'ai utilisé du silicone N2 (utilisé pour l'isolation des fenêtres.. le prix est relativement modeste 5€ la cartouche, et je crois que 2 me suffiront) pour la simple et bonne raison que le plexiglas ne supporte pas l'utilisation de colle à base de solvants. De plus, nous n'avons pas chez nous des régulateurs d'humidité et de température. Du fait de leur élasticité, ce sont les joints qui travailleront et non pas le plexi.

les grandes plaques latérales sont aux dimensions internes de la vitrine, les petites plaques de côté ainsi que le toit sont quant à eux, aux dimensions externes. ainsi, les petites plaques et le toit reposeront en partie sur l'épaisseur de plexi des grands côtés. (très pratique pour assurer des angles droits avec des cornières plus larges)

Cette superposition permet de percer dans l'épaisseur une série de trous à intervalle de 10cm (comme j’utilise des cornières externe de 15mm, les trous doivent être d'une profondeur inférieure à 15mm, pour rester invisibles) dans lesquels j’insère des épingles préalablement trempées dans la cyano. La cyano ayant la propriété de faire "fondre" le plexi  et le plexi fondu étant plus résistant mécaniquement que le plexi "normal", ces épingles assurent encore une plus grande stabilité de l'ensemble et limitent le risque d’effondrement de l'ensemble, même si, avec le temps, le silicone venait à se détériorer.

je termine par coller les cornières externes, qui cachent d'une part la surface de collage de l'ossature interne, et inversement, et d'autres part mes épingles. il ne reste plus qu'à retirer les films de protection du plexi pour faire apparaitre la vitrine finie et la poser sur le socle.

malgré ses dimensions respectables, la vitrine restent ainsi rigide et susceptible d'être "maltraitée" sans trop de risques.



Tous les montants internes et le "vitrage" ont été collés.

Les cornières de 40mm situées au coin servent à assurer les angles droits et le calage de la plaque supérieure.
une bonne journée de séchage et j'attaque le perçage dans l'épaisseur pour planter mes épingles.



les montants (cornières de 40mm) assurant le bond "carré" de mes angles quand j'ai posé le toit ont été retirés. le toit lui, restera scotché à l'ensemble le temps nécessaire au séchage.

dans les parties supérieures et inférieures de la vitrine, dans son grand côté, vous verrez 6 carrés noirs en transparence. Ce sont 6 raidisseurs de la largeur de la vitrine, positionnés transversalement, eux aussi collés au silicone qui assurent aussi la bonne forme de la vitrine avant et durant le collage. vous voyez aussi en transparence l'armature interne de la vitrine.



le plexiglas offre de nombreux avantage par rapport au verre. il est plus léger et peut subir de bien plus grandes contraintes mécaniques avant de casser. malheureusement, il ne peut pas avoir que des avantages... il est aussi beaucoup plus sensible aux rayures.

donc c'est pour cela qu'il se présente toujours avec une couche de film plastique sur chaque face. ce qui pour moi représente un avantage plus que pratique...

je vais ou expliquer cela par un tout petit tuto concernant le collage des cornières..
pour bien se rendre compte du travail que cela donne, j'ai préalablement enlevé une des couches protectrices sur une des chutes que j'ai. (dans la réalité, comme je colle à la fois sur le recto et sur le verso, je n'enlèverais les 2 couches qu'à la fin..

donc pour coller mes charnières.

1- positionner à blanc une charnière. la maintenir au plexi (pinces, scotch, etc..) dans la position qui sera celle voulu à la fin et découper le long de la charnière.



2- enlever la charnière et retirer la bande de film ainsi découpée. ce sera la future surface de collage.



3- poncer la surface ainsi dégagée ainsi que la surface de la charnière qui sera collée. Cela crée des aspérités qui serviront de point d'ancrage à la colle. bien que le silicone n'aie pas forcément besoin de cela pour adhérer (il suffit de voit sur une baignoire que cela tient, même sur surface lisse), cela augmente sa résistance mécanique. j'ai pris un grain de 320. j'ai essayer le 500, mais cela ne griffe qu'à peine le plexi, ou du moins pas assez pour créer de véritables aspérités et/ou de points d'ancrages à la colle. du 240 marque trop, au contraire. le 320 me convenait, alors j'en suis resté là..



et voilà ce que ça donne comme résultat.. du plexiglas dépoli (c'est un essai sur une autre chute)



4- appliquer le silicone sur la partie sans film. il faut en mettre assez pour qu'en étalant sous la pression exercée entre la cornière et le plexi il recouvre toute la surface de contact.



5 - positionner et maintenir fermement l'ensemble cornière / plexi. il y aura des débordements de silicone, mais c'est pas bien grave. ça partira tout seul et très simplement.



6- attendre environ 24h avant de toucher à l'ensemble. le silicone a un temps de séchage long, mais atteint 75% de sa résistance totale après 24h..



7- repasser la lame du cutter le long de la cornière.



8- les surplus de silicone s'étant répandus de part et d'autre de la cornière, côté extérieur, il suffit de passer une lame de cutter sur la tranche du plexi. Sur le côté intérieur, le surplus de silicone s'est répandu sur le film protecteur. en repassant le cutter le long de la charnière, on l'a donc découper au niveau de la cornière. Il suffit simplement de retirer le film protecteur pour avoir une transparence parfaite et une découpe précise du silicone.



et voilà comment j'ai fait et je fais pour la vitrine.

je n'ai pas encore retiré les film de protection. ça sera la dernière étape avant le positionnement de la vitrine à sa place définitive...

prise de vue de l'intérieur de la vitrine.

les films de protection sont encore en place.

il faut encore que je repasse au cutter les contours des charnières pour éliminer les surplus de silicone.

on voit les renforts transversaux qui ont servi de raidisseur durant la pose et le collage du couvercle.




les rainures latérale permettrons de glisser une vitrine (celui là, il sera sous vitrine... ça ne fait que 1m80 de long, sur 40 cm de large, sur 60 cm de haut...)





oilà, la vitrine est terminée...

j'ai posé les cornières extérieures, je les ai nettoyées et débarrassées des coulures de surplus de silicone. Pour le moment je n'ai retiré que les films plastiques de protection intérieurs. les films extérieurs seront retirés qu'un fois la vitrine en place sur le socle...





bon, après : décapage des cornières intérieures sur lesquelles il y a eu du silicone, ainsi que l'enlèvement des coulures de surplus de silicone quand j'ai collé les dites cornières.
Même si je n'ai que très peu touché directement au plexi, après avoir retiré les films intérieurs, un petit nettoyage s'imposait.. pas facile de se glisser dans même pas 40cm de large pour "faire les carreaux"... d'autant que y'en a qui ont profité de la situation pour prendre papa en cage... faites des gosses !!!





La vitrine est terminée...

les rainures latérale du socle permettrons de glisser une vitrine







elle a pris place sur le socle du "Fougueux".. les films protecteurs extérieurs sont encore en place





voilà, le meuble qui supporte la vitrine du Fougueux est terminé.
la partie inférieure accueillera la "France II" quand je l'aurais restauré.




_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
looping
Admin
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 53
Localisation : st etienne

MessageSujet: Re: réalisation d'une vitrine   Jeu 23 Jan - 16:43

Bravo Fab',très bon tuto:net,précis et bien utile.

Du coup , tu inaugures une nouvelle rubrique.

Tu découpes toi-même ton plexi ?

Si oui,as-tu une technique ?

(belle prise dans l'aquarium,merci les gosses !) Wink

_________________
ce qui embellit le desert c'est qu'il cache un puits quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesapeurzeforum.forumactif.com
fabrice

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: réalisation d'une vitrine   Jeu 23 Jan - 17:57

j'ai pas mal travaillé dessus en pré-prod. calcul de poids, portance, résistance, recherches sur le moyen de la coller, etc... et de multiples tentatives sur des chutes..

j'en suis arrivé à cette méthode là. y'a sans doute plus simple et plus efficace. mais comme ça me convenait, j'ai pas cherché à creuser la question encore et encore.

pour ce qui sera du Richelieu, le fait que rien que la plaque supérieure mesurera 1,6 m² et les grandes latérales presque 2m² chacune, imposeront au minimum l'emploi de plexi de 5mm d'épaisseur; soit respectivement des poids de 8 kg pour le toit et 12kg pour chacun des grands côtés. il faudra sans doute que je passe non plus à la colle mais directement à la soudure du plexi, sans quoi il faudrait que je revois la taille de mes cornières. mais dans ce cas là, ça risque de ne pas être très chouette à voir..

donc c'est une affaire à suivre et fera sans doute une suite à ce sujet.

pour ne pas faire de pub, je l'ai eu chez TIM à Reims.
je leur ai acheté une plaque de plexi entière (305*205*0.3 cm) et je l'ai faite découpée au dimensions voulues. (bon, j'avoue que c'est rentable compte tenu des dimensions de mes jouets).. j'ai validé ma commande le mardi matin, à 14h c'était prêt. ils te laissent les chutes, et si tu as besoin de les faire redécouper, ils le font..

j'ai fait le compte de ce que m'a couté la vitrine :

#180€ de plexi
# 30€ de cornières alu/argent 15*15
# 25€ de cormières alu/argent 10*10
# 15€ de colle-silicone N2
# 10€ de panneau de bois (pin, 2.00*0.5m)

soit 250-260€ de fournitures... et 25h de boulot

pour ce qui est de la découpe du plexi.. j'ai essayé plein de choses (sur des bouts de plexi plus petits).

le cutter en passant x fois. Finalement j'ai bouffé un nombre incalculable de lames (qui s’émoussent très vite, parce que le plexi est tout de même relativement résistant) pour un résultat pas bien concluant.. je n'ose imaginer sur des découpes de 2m..

la scie sauteuse. alors là, c'est un peu comme jouer aux apprentis sorciers parce qu'il faut un sacré coup de main et à mon avis, pas mal d'échec avant d'y arriver. La scie sauteuse, même si tu la fais suivre un guide, elle porte bien son nom et c'est très difficile de la faire aller droite... bon, d'autre part.. si la lame (à bois de préférence, parce qu'elle a plus de dents) est trop lente, le plexi casse, si elle est trop rapide, il fond. Ce qui est assez pénible avec le plexi, c'est qu'une fois fondu/refroidi, il est bien plus résistant qu'à l'origine.. là aussi ,c'est un bon nombre de lames que j'ai laissé dans la plaque. parce qu'il est presque impossible de les enlever une fois que le plexi s'est refroidi..

la dremel.. là aussi j'ai pas été trop inspiré sur ce coup là. le problème est le même que pour la scie sauteuse. Et là aussi y'a pas mal de disques qui y sont restés.

je n'ai pas essayé la scie circulaire, mais c'est avec ce genre de matériel qu'ils font les découpes. C'est exactement le même outillage qu'ils utilisent chez leroybricotruc pour couper des panneaux de bois.

au prix d'une plaque de plexi, je préfère confier cette mission de découpe à des pros.. déjà ils connaissent les techniques de découpes, ils les maitrisent, et s'ils se plantent, ils reprennent une plaques.. si moi je me plante, je n'ai plus qu'à en racheter une..




_________________
Si les mouettes ont pied, il est trop tard pour virer.

Dans la marine, c'est simple, tu salues tout ce qui bouge.. et si ça bouge pas, tu le nettoies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réalisation d'une vitrine   

Revenir en haut Aller en bas
 
réalisation d'une vitrine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réalisation de Toys-Store-43
» Vitrine de ma coiffeuse Noël 2009
» Avis de marché - Vesoul (70) - restauration de textiles, de peintures de chevalet, d'oeuvres graphiques, d'objets de techniques et matières diverses, de céramiques et réalisation de mannequins pour vêtements pour les musées départementaux.
» vitrine equitation(vianney) / Y
» La série complète en version luxe (boîte vitrine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAQUETTES CLUB LE SAPEUR :: TRUCS ET ASTUCES-
Sauter vers: